ÉMOTIONS NÉGATIVES : Le Yoga permet de mieux les gérer

Namasté ! Pour ce troisième article du mois, je continue de vous retranscrire les dernières recherches scientifiques sur le Yoga. Après avoir vu comment le yoga stimule les capacités cérébrales puis les postures qui améliorent la confiance en soi, je vous résume aujourd’hui l’étude qui montre les bienfaits du Yoga sur l’attention & la gestion des émotions négatives !

DESCRIPTION DE L’ÉTUDE

Elle a été menée par une équipe de chercheurs brésiliens des Universités de Pelotas et Porto Alegre. Ils ont publiés les résultats dans la revue scientifique Psychological Reports: Relationships & Communications.

« Cette étude a comparé 45 pratiquants de Yoga à 45 non pratiquants [groupe de contrôle] sur la performance d’une tâche comportementale ».

2 paramètres ont été évalués :

  • L’interférence des émotions négatives
  • Les scores d’anxiété associés

L’idée de la recherche a été de voir les bienfaits du Yoga dans les actions que l’on doit réaliser au quotidien. C’est-à-dire d’étudier les bienfaits du Yoga sur le moyen terme.

 

RÉSULTATS DE L’ÉTUDE

Découverte 1 : Sur la gestion des émotions négatives

« Les résultats ont montré que dans les groupes de Yoga les participants étaient beaucoup plus efficaces dans la gestion de leurs émotions pour les tâches qui demandent un taux de concentration élevé, relativement aux tâches qui demandaient peu d’attention. »

Je sais que parmi vous il y en a qui sont hermétiques au langage scientifique alors je vous traduis cela :

Les pratiquants de Yoga gèrent mieux leurs émotions négatives lorsqu’ils sont confrontés à une tâche qui nécessite d’être concentré.

émotions négatives très facilement surmontées par les pratiquants de Yoga lors des tâches qui nécessitent de la concentration

Source : 2015 Aug;117(1):271-89

Découverte 2 : Sur la perception des émotions négatives

« Les images négatives ont été perçues comme moins désagréables par les pratiquants du Yoga relativement au groupe de contrôle ».

C’est-à-dire que les pratiquants de Yoga ressentent moins de négativité lorsqu’une situation désagréable se manifeste.

 

Découverte 3 : Sur le niveau d’anxiété

 « Les scores d’états et de traits d’anxiété ont été significativement plus bas dans le groupe de Yoga comparé au groupe de contrôle. »

Ceci est une belle tournure de scientifiques pour dire :

Les pratiquants de Yoga sont moins anxieux que les non pratiquants.

le yoga permet de réduire les émotions négatives comme l'anxiété

Source : Psychol Rep. 2015 Aug;117(1):271-89

Découverte 4 : Sur le niveau de pratique

« Au sein du groupe de Yoga les états d’anxiété étaient significativement plus bas parmi les pratiquants de Yoga qui assistent à un cours de Yoga plus de 2 fois par semaine ».

Tout cela pour dire : plus on pratique, moins on est anxieux !

D’ailleurs, pourquoi ne pas te mettre au Yoga de suite et essayer cette session de 7 min 40 ? Il suffit juste d’entrer ton e-mail ci-dessous :

JE ME METS AU YOGA!


émotions négatives plus facilement gérées par les personnes qui pratiques le Yoga le plus souvent

Interférence des émotions en fonction du niveau de pratique
Source : Psychol Rep. 2015 Aug;117(1):271-89

Découverte 5 : Les pratiquants de Yoga améliorent leurs capacités cérébrales

Si vous avez lu l’article de la semaine dernière ce n’est plus un secret pour vous !

« Les pratiquants [de Yoga] sont dotés d’une meilleure activation du cortex ventrolatéral préfrontal quand les distracteurs négatifs leurs sont présentés ».

description du cortex préfrontal

Outre le fait que je trouve « cortex préfrontal » très poétique, il est le « siège de différentes fonctions cognitives dites supérieures (notamment le langage, la mémoire de travail, le raisonnement, et plus généralement les fonctions exécutives).

On peut donc considérer que c’est plutôt sympa de mieux l’activer grâce à la pratique de Yoga !

CONCLUSION DE L’ETUDE

« Ainsi, ces découvertes sont en accord avec la proposition que les pratiques […] inclues dans les cours de Yoga (comme par exemple la respiration contrôlée [pranayama], la concentration sur les postures corporelles [asanas] et les pratiques de méditation [dhyana]) peuvent faciliter et améliorer le traitement émotionnel négatif».

J’apprécie particulièrement cette phrase lyrique qui signifie et conclue :

Les pratiques d’asanas, de pranayama et de méditation permettent de mieux gérer les émotions négatives ! CQFD

 

Cet article est maintenant terminé, n’hésitez pas à laisser un commentaire (ça m’aide vraiment pour apparaître sur la première page de Google!).

Merci pour votre coup de main et à de suite !

Tu as aimé cet article? Aide-moi à le faire connaître en le partageant sur les réseaux sociaux!

Il te suffit de cliquer ici –>

JE ME METS AU YOGA!


Sources :

Pour les citations et les graphiques de l’article
Psychological Reports: Relationships & Communications 2015, 117, 1, 271-289.

Pour la photo du cortex préfrontal ainsi que sa description :
Wikipédia

Pour les GIF :

Giphy.com

Pour pouvoir suivre les nouveaux articles, c’est par ici –>

Recevoir les nouveaux articles par mail
 

Recevoir les nouveaux articles par mail

1 réflexion sur “ÉMOTIONS NÉGATIVES : LE YOGA PERMET DE MIEUX LES GÉRER”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *